Le CPAS de Comines-Warneton et la culture

La culture a fortement été impactée durant cette crise sanitaire. Au CPAS de Comines-Warneton, nous avons décidé de transformer cette difficulté en opportunité en :

· Aménageant dans chaque maison de repos une bibliothèque qui est et sera enrichie via des dons de livres

· Créant un partenariat avec BiblioLys dans le cadre du projet « Livres@Home » qui prévoit la location mensuelle gratuite de 25 livres. Les résidents pouvant ainsi personnaliser leur choix de lecture.

· Offrant des livres pour Noël aux bénéficiaires du revenu d’intégration inscrit dans un processus d’apprentissage ou de renforcement des connaissances en français, aux enfants des bénéficiaires du revenu d’intégration, aux enfants des candidats réfugiés présents sur notre territoire, ainsi qu’aux enfants hébergés dans les structures Oasis & La Source dans le cadre du chèque livre de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Notre mission de service public local est de garantir l’accès à la culture malgré les conditions sanitaires actuelles en se montrant créatifs et innovants.

Commenter

Comines-Warneton : LE CPAS DE COMINES-WARNETON À L’HEURE EUROPÉENNE

Cette semaine, et à l’occasion de la semaine européenne de la réduction des déchets, le CPAS de Comines-Warneton lance une action positive auprès de l’ensemble de son personnel en distribuant une gourde personnalisée et estampillée CPAS.

Actuellement, les fontaines à eau dans l’ensemble de nos infrastructures sont équipées de gobelets en plastique. Par l’action de cette semaine, l’économie réalisée s’élèvera à plus de 60.000 gobelets par an.

Deuxième action positive, la distribution d’un masque réutilisable qui rappelle que dans les actes de la vie quotidienne, les masques en tissu sont suffisants et qu’ils permettent également de réduire la consommation des masques en papier.

Bien que notre service public consacre la majeure partie de son temps à la gestion de cette crise sanitaire, nous n’en oublions pas pour autant la crise écologique qui frappe également notre planète. Dans le cadre de son programme stratégique transversal, le CPAS de Comines-Warneton a placé le développement durable au cœur de son action tant en sensibilisant son personnel que ses bénéficiaires : réductions énergétiques (recyclage du papier et carton, économie d’énergie via l’éclairage, les ordinateurs,
la gestion des déchets, …), réduction du gaspillage alimentaire, amélioration de la performance énergétique de nos infrastructures, recours aux producteurs locaux, renforcement de notre filière de recyclage des palettes et maraîchage, aménagements favorisant la biodiversité, …

L’initiative de cette semaine s’inscrit dans cette dynamique et se veut positive. Le CPAS souhaite accompagner le changement de comportement de manière positive, convaincu que c’est la seule manière de créer l’adhésion de toutes et de tous. D’autres initiatives seront programmées dans les prochains mois.

Commenter

Comines-Warneton : LE CPAS DE COMINES-WARNETON PARTICIPE À L’OPÉRATION VIVA FOR LIFE

Comme chaque année, le CPAS de Comines-Warneton se mobilise pour l’opération Viva For Life.

Étant donné la situation sanitaire actuelle, nous ne pourrons participer aux différents marchés de Noël de l’entité, ni mettre sur pied quelques activités lucratives. Nous avons donc décidé de nous moderniser en lançant un tout nouveau shop en ligne : http://cpas.shop

On pourra y retrouver des bougeoirs et autres articles en bois recyclé réalisés par notre service insertion « La Ferme » ainsi que du jus de pommes produit à partir denotre verger. L’ensemble des bénéfices iront au profit de l’opération Viva For Life qui soutient notre action et plus particulièrement notre plateforme de lutte contre la pauvreté infantile
depuis plusieurs années.
J’ai créé cette plateforme en 2016 en tant que coordinateur de la Régie des Quartiers de Comines-Warneton. L’idée était de rassembler tous les opérateurs de la petite enfance de l’entité afin d’établir un lien entre toutes ces structures, d’identifier les besoins et de tenter d’y répondre. Durant toutes ces années, notre plateforme a tissé un réseau partenarial local mais également régional (Service Espace Rencontres, centre d’hébergement « L’Oasis », ONE, Jeunes à votre Service, SAJ, le Centre de Lecture Public, LYSCO, « Les Benjamins », écoles, CPAS, Centre Culturel, AMO Agora Jeunes, Préen- bulle, Rotary, Service d’Aide aux Victimes de la Police, service des sports AGISC, Plan de Cohésion Sociale, équipe Mobile « Tandem’O », Connexion Santé, Solidalys, …).

En 2016, notre plateforme a bénéficié d’une subvention de 9.000 euros afin d’équiper les salles d’attente de nos partenaires en mobilier et jeux pour enfants. L’objectif étant de favoriser le lien parents-enfants durant le temps d’attente.
En 2019, nous avons obtenu le financement pour engager une assistante sociale à mi-temps qui coordonne la plateforme et mène des suivis individuels de familles touchées par la pauvreté.
Soutenir cette opération revient donc à soutenir également notre projet visant à réduire la pauvreté infantile à Comines-Warneton.

Commenter

Comines-Warneton : SITUATION AU CPAS DE COMINES-WARNETON

Le testing généralisé de tous les résidents et travailleurs du CPAS effectué la semaine dernière nous a révélé que 27 résidents et 13 membres du personnel sont positifs au Covid-19. Une vingtaine d’autres résidents sont sous surveillance accrue.

Face à ce constat, nous avons mobilisé l’ensemble du personnel afin d’effectuer le plus rapidement possible un cohortage des personnes positives dans le Home le plus impacté (Home Paul Demade).

Nous avons dans un premier temps fermé totalement ce Home afin d’évaluer la situation et pouvoir prendre les initiatives qui s’imposaient (cohortage, déploiement du matériel spécifique, révision des horaires, …). Tandis que pour les 2 autres maisons de repos (Sacré Cœur et Châtellenie), nous avons drastiquement réduit les visites.

Aujourd’hui, nous avons la lourde responsabilité d’envisager les prochaines semaines au sein du Home en tenant compte de l’accompagnement spécifique que requièrent les personnes dites positives, la surveillance accrue que représentent les personnes dites suspectes tout en prenant en compte l’isolement social et moral infligé à l’ensemble des résidents depuis la décision de fermeture. C’est pourquoi nous proposerons aux familles des protocoles spécifiques de visite en tenant compte de la situation médicale de chaque résident. Les représentants des résidents ont été prévenus personnellement de ces différents protocoles.

En attendant le retour des premières visites, les équipes sur place se mobilisent afin de donner régulièrement des nouvelles aux familles et veillent à garder le contact.

De plus, des étudiants et bénévoles viendront en renfort des équipes sur place et une évaluation quotidienne de la situation sera opérée. Des groupes de paroles se mettront également en place dans les prochaines semaines.

Un planning de test pour les résidents sera mis sur pied et la Ministre de la Santé nous a assuré que dans les prochaines semaines, nous pourrions bénéficier de tests salivaires pour l’ensemble du personnel travaillant en maison de repos. Ce testing se fera chaque semaine. Nous stoppons temporairement les entrées de nouveaux résidents en court ou long séjour.

Sachez que nous sommes très attentifs à la situation et que nous veillons à activer toutes les options possibles afin de faire face à cette seconde vague.

Nous avons bien conscience que cette deuxième vague vient s’ajouter à tout le travail déjà effectué lors de la première vague et nous ne pouvons que remercier encore le professionnalisme et le dévouement de nos équipes en ce temps de crise.

Frédéric Hallez

Commenter