Ploegsteert : Centenaire de l’Armistice : un arbre pour se souvenir

Dans le cadre de l’année européenne du patrimoine culturel, le Ministre wallon de la Nature et du Patrimoine, René Collin, a souhaité impliquer les établissements scolaires dans les commémorations relatives au centenaire de l’Armistice de la Première Guerre Mondiale.

Ce 9 novembre, date symbolique puisqu’il s’agit du jour de la Chute du Mur de Berlin et, à deux jours de l’Armistice, 47 écoles participeront à l’opération menée par l’Agence Wallonne du Patrimoine – AWaP- « Un arbre pour se souvenir ». Ces établissements, en collaboration avec leurs pouvoirs locaux, planteront un chêne, symbole de stabilité, de longévité et de justice. Les plants ont été fournis par la Direction générale de la Nature.

« Le Patrimoine constitue un héritage collectif, relate René Collin. Il constitue en ce sens une part indélébile de notre histoire, tout comme l’est la tragédie de la Première Guerre Mondiale. Cet impérieux devoir de mémoire, nous devons le cultiver pour que générations après générations aussi bien dans nos gestes symboliques, nos pierres et les arbres que nous plantons, les valeurs de paix et de démocratie que nous défendons puissent se perpétuer ».

D’autres photos prochainement.

Commenter

Ploegsteert : Centenaire de l’Armistice : Un coquelicot, en mémoire de nos Héros.

Hommage de tous les élèves de l’enseignement primaire de Comines-Warneton aux soldats de l’empire britannique, et à nos aïeuls qui ont combattu pour notre liberté.

Le centenaire de la fin de la Grande Guerre nous donne l’occasion d’honorer la mémoire des nombreux soldats qui ont défendu notre liberté. C’est dans cette optique qu’à l’initiative du Centre d’interprétation « Plugstreet 14-18 experience », les jeunes générations ont été sensibilisé aux événements ayant eu lieu lors du premier conflit mondial sur le territoire de Comines-Warneton.

Ce projet intitulé « Un coquelicot en mémoire de nos Héros » à permis le dépôt de coquelicots artisanaux confectionnés par les élèves des écoles de l’entité, au cours de plusieurs cérémonies d’hommages, et ce sur les quelques 5700 stèles des cimetières militaires britanniques de Comines-Warneton. Cette initiative a reçu le soutien des écoles de l’entité, de la Ville de Comines-Warneton, de la CWGC, ainsi que de Madame Anny Beauprez et Monsieur Patrick Samyn.

Dans le cadre de ce projet une cérémonie commémorative de clôture s’est déroulée au Mémorial de Ploegsteert.

Nous allons y revenir.

Commenter