28FĂ©v20171

Ploegsteert : L’historique de la S.N.C.B dans notre canton dans le cadre des activitĂ©s intergĂ©nĂ©rationnelles

Grâce à Madame Madeleine Deleu qui a compulsé pour nous les tomes de la société d’histoire de Comines-Warneton, voici l’historique de la présence de la S.N.C.B dans notre canton.

1853 : Première mise en service de la gare de Comines.
1863 : Premiers pourparlers pour établir une ligne reliant Ostende à Armentières.

!!! Petite guerre entre Messines et Warneton pour l’établissement de la ligne et de la gare.

1868 : Idée définitive : la ligne viendra de Courtrai vers Comines-Ypres avec une bifurcation vers Warneton-Pont Rouge, Frelinghien –Houplines – Armentières.
1871 : Le 1er novembre : Inauguration de la ligne enfin terminée avec 3 gares : Warneton centre, Pont-Rouge et Le Touquet.
1876 : Comines Belgique est relié à Comines France avec un pont surélevé sur la Lys.

On peut encore apercevoir le tracé de celui-ci près du collège Saint-Henri rue de Wervicq vers le Godhuis.
N.B : A Warneton, une bifurcation vers Kemmel est destinée aux trains de marchandises.

1914 :1 er août : arrivée des mobilisés sur les différents quais pour rejoindre le front.
1920 : Remise en état de la ligne détériorée par les nombreux bombardements anglais et allemands durant la première

Guerre mondiale.

1988 Démantèlement de la ligne Comines- Armentières (après construction d’un pont au Touquet pour la route expresse RN58 qui jusqu’à peu était rangé comme travaux inutiles. Mais depuis les nouveaux terrains d’exploitation de la briqueterie, il sert pour le transport de la terre à briques.
1957 : Remplacement de la ligne de voyageurs par un service d’autobus de Comines à Le Touquet (Bus de couleur verte).

La ligne est utilisée uniquement pour le transport des marchandises

1993 : Travaux à la gare de Comines : remplacement du quai central par deux quais latéraux avec parkings et l’installation d’un tunnel sous les voies, ceci pour les voyageurs.
1994 : Inauguration de l’ouvrage.
2001 : Destruction de la gare du Touquet.
2004 : Pour fêter le 150ème anniversaire de la ligne ferroviaire « Courtrai-Poperinge : arrivée d’une ancienne locomotive à vapeur fabriquée de 1945 à 1946. (20 mètres de long, 93 tonnes et une vitesse de 96 km/h.)
2012 : Fermeture des guichets à Comines et installation d’un guichet « distributeur de tickets. »

Après cet exposé, c’est notre ami Stéphane Duflo qui, comme chacun sait, celui-ci travaille à la S.N.C.B depuis sa jeunesse, nous avait apporté quelques objets de cette société.

2017_02_28_PIG1

2017_02_28_PIG2

2017_02_28_PIG3

2017_02_28_PIG4

2017_02_28_PIG5

2017_02_28_PIG6

2017_02_28_PIG7

2017_02_28_PIG8

2017_02_28_PIG9

2017_02_28_PIG10

2017_02_28_PIG11

2017_02_28_PIG12

2017_02_28_PIG13

2017_02_28_PIG14

2017_02_28_PIG15

2017_02_28_PIG16

2017_02_28_PIG17

2017_02_28_PIG18

6FĂ©v20171

Ploegsteert : Activités intergénérationnelles

Dans le cadre des activités intergénérationnelles entre les deux écoles de notre village, les résidents du home « Le Sacré-Cœur » et le comité de l’association « Sacré Quartier de vie », une activité a été réalisée le jeudi 19 janvier pour la classe de Madame Nadège Carton de l’école de la Communauté française et le lundi 23 pour la classe de Madame Stéphanie Ooghe de l’école Saint-Henri.
En première partie, un dialogue s’est établi entre les élèves et les résidents au sujet du permis de conduire et du port de la ceinture de sécurité. Ce qui est ressorti de celui-ci, c’est que les résidents dans leur jeunesse n’ont pas du passer le code et ont pu obtenir leur permis rien qu’en se rendant à l’administration communale, celui-ci n’est devenu obligatoire qu’en 1965.

L’examen pratique a été rendu obligatoire en février 1977. Le port de la ceinture de sécurité est devenu obligatoire en 1975 pour l’avant et 2011 pour l’arrière. En seconde partie, un jeu de l’oie a été proposé ayant pour thème tous les moyens de locomotion.
Les résidents et les élèves ont été partagés en quatre équipes et ont du suivre les mêmes règles qu’un jeu de l’oie traditionnel.

Il est à retenir que les élèves comme les résidents ont apprécié cet après-midi.
Prochaines rencontres qui auront pour thème « Les Transports en commun » : le lundi 20 février pour l’école Saint-Henri et le jeudi 23 pour celle de la Communauté française.​

Merci à Françis pour les infos et les photos

2017_02_06_PIG1

2017_02_06_PIG2

2017_02_06_PIG3

2017_02_06_PIG4

2017_02_06_PIG5

2017_02_06_PIG6

2017_02_06_PIG7S&c