8Juin20170

Nouvelle ZĂ©lande : A l’autre bout du monde les parrains et marraines se souviennent.

Anne-Charlotte qui se trouve à l'autre bout du monde actuellement nous a fait parvenir une vidéo de sa composition des commémorations de ce 7 juin à Wellington en Nouvelle-Zelande.

Elle nous a contactés suite aux cérémonies du centenaire de la bataille de Messines. "Je n'étais pas présente en Belgique, lors des commémorations qui ont eu lieu ce 7 juin, étant en Nouvelle Zélande. Néanmoins, j'ai eu la chance de participer à celle qui y a eu à Wellington, plus précisément à Pukeahu National War Memorial Park. Ayant parrainé une tombe d'un soldat néo-zélandais sur Ploegsteert pour le centenaire, cela me touche de vous faire parvenir ces quelques images.

Merci Anne-Charlotte pour ton implication et ce partage.

Image de prévisualisation YouTube
2Juin20170

Ploegsteert : Lectures émouvantes de lettres de soldats de la première guerre mondiale.

Après le last post de ce vendredi 2 juin dans le cadre du centenaire de la bataille de Messines au mémorial de Ploegsteert, où les enfants des écoles ont été invités à partager un message de paix : "Peace 4 Ever", l'hommage s’est poursuivie au centre d'interprétation Plugstreet Experience.

La commémoration avait alors une saveur toute particulière avec la lecture de lettres émouvantes de soldats à leurs familles. Ce projet initié en février par Madeleine Deleu et toute l'équipe du centre d'interprétation "Plugstreet Experience" s’est concrétisé ce vendredi par les lectures de ces lettres dans les deux langues nationales.
Ainsi, douze lettres ont été lues, six en français et six en néerlandais, un projet porté par les écoles de l'entité de Comines-Warneton, mais aussi par les écoles des communes voisines de Messines et de Neuve-Eglise. Un très beau projet pour ces élèves qui ont pu nous transmettre le sens et toutes les valeurs qu'elles portent. On pouvait ainsi, par cette lecture, mieux appréhender la douleur, les blessures, la peur, les doutes de ces soldats durant cette lourde épreuve qu'ils ont vécue.

Nul doute, cette lecture a sensibilisé le public et les lecteurs eux-mêmes !

2017_06_02_PLUG1

2017_06_02_PLUG2

2017_06_02_PLUG3

2017_06_02_PLUG4

2017_06_02_PLUG6

2017_06_02_PLUG7

2Mai20170

Ellezelles : Les morts pour la Patrie de 1914 – 1918

Dans le cadre de la commémoration 1914-1918, la Ligue Libérale des Pensionnés, les Seniors MR et la Fédération des Pensionnés libéraux du Hainaut occidental ont réalisé deux publications reprenant séparément, pour Ellezelles et pour Flobecq, la vie avant la guerre 14-18, la carrière militaire, les lieux de décès et d’inhumation, le jugement déclaratif de décès de tous les héros morts au combat. Pour Ellezelles, il s’agit de 41 militaires et pour Flobecq de 24 militaires. L’ancien Ministre André Bertouille, Vice-Président de l’IV-INIG est à l’origine de ces deux brochures. Tout cela pour permettre aux jeunes de rechercher leurs racines et de faire un travail de mémoire.

Ces publications sont disponibles gratuitement sur simple demande à Chantal BERTOUILLE, Présidente de la Ligue Libérale des Pensionnés au 056/55.63.59 ou 0478/27.98.94 ou bertouille.ch@skynet.be.2017_05_01_ELPP

25Avr20170

Ploegsteert : Déjà plus de 150 tombes de soldats de la première guerre parrainées sur Comines-Warneton.

Ce jeudi avait lieu la première cérémonie de parrainage des tombes de soldats décédés lors de la première guerre mondiale et enterrés dans les cimetières de la Commonwealth. La cérémonie avait lieu au cimetière du Berks Cemetery Extension, de La Plus Douve Farm Cemetery, et du Hunderhill Farm Cemetery.

De nombreux parrains et marraines avaient répondu favorablement à l'invitation et s'étaient retrouvés autour des tombes de soldats qu'ils avaient choisies.

Aujourd’hui ont été parrainés :
« Berks Cemetery Extension », le soldat maori Frank WIKI, originaire de l’île de Cook, du New-Zealand Pioneers Battalion, mort le 3 juin 1917 (tombe III.B.2).
« La Plus Douve Farm Cemetery », le fantassin australien James Jackson MOLLISON mort le 17 juin 1916 (tombe I.A.3).
« Ration Farm (La Plus Douve) annexe », le soldat de l’infanterie australienne Vincent Thomas STONE, décédé le 16 janvier 1918 (tombe III.B.19).
« Hunderhill Farm Cemetery », le caporal australien John Tregenza DIXON, décédé le 17 juillet 1917(tombe B. 24).

Après plusieurs années de parrainage, le bilan est positif car plus de 150 tombes de soldats de la première guerre ont été parrainées sur Comines-Warneton. Cette opération réalisée conjointement par l'Office du Tourisme et l'Ente Patriotique de Comines-Warneton remporte un beau succès, des parrains nous viennent de France, de Wallonie et même de Flandre. Certaine personne découvrent ce parrainage via internet et décident de participer à cette opération.

2017_04_20_PPT1

2017_04_20_PPT2

2017_04_20_PPT3

2017_04_20_PPT4

2017_04_20_PPT5

31Mai20140

Warneton : Vernissage de l’exposition « Les Ă©glises de Comines-Warneton et de la rĂ©gion dans la tourmentente 14-18 »

Ce vendredi soir avait lieu dans l'église Saints-Pierre-et-Paul de Warneton le vernissage de l'exposition "Les églises de Comines-Warneton et des environs dans la tourmente 1914-1918". C'est dans le cadre du week-end des Eglises ouvertes dont le thème, cette année, est "Les couleurs du patrimoine" que la Société d'Histoire de Comines-Warneton, en partenariat avec la ville de Comines-Warneton propose cette exposition. Elle retrace en quelques photos l'évolution des destructions subies par les édifices religieux de l'entité cominoise et de quelques villes et villages voisins.

On peut ainsi découvrir grâce à 87 photos issues de collections privées (collection de Marcel Bouckhuyt, Françis Desimpel, Cyrille Duvosquel, Jean Milleville, Willy Riem, Michel Sence et Jean-Michel Van Elslande) les destructions des églises d'Houthem, Comines-Ten-Brielen, Comines-Belgique, Comines-France, Warneton, Bas-Warneton,Deulémont, Houplines, Le Bizet-France, Ploegsteert et Le Bizet.

Françis Desimpel, président de la Société d'Histoiore, a donné en introduction quelques informations historiques sur les églises et les raisons de leur destruction lors de la première guerre, tout en signalant que cette exposition ne propose que les églises vues de l'extérieur, l'intérieur faisant partie d'une future exposition. A noter aussi que des vues inédites des églises de Comines et du Bizet, entre autres, seront visibles lors de cette exposition et qu'un article dans les mémoires de la Société reprendra les explications ainsi que de nombreuse photos vues lors de cette exposition.

Le bourgmestre Gilbert Deleu a, quant a lui, félicité la Société d'Histoire et ses membres pour la réalisation de cette belle exposition, sa qualité et l'exclusivité de son contenu. Il a tenu à féliciter Jean-Marie Duvosquel et son papa Cyrille pour l'important travail réalisé durant de nombreuses années dans la recherche de documents et de photos permettant ainsi la mise en place d'expositions comme celle-ci.
Cette exposition est le fruit de toute l'équipe de la société d'Histoire qui s'est mobilisée durant quelques semaines afin d'offrir au public des images inédites et de qualité. Elle ne sera pas unique dans le cadre du centenaire de la grande guerre, toute l'équipe prépare déjà la suivante qui sera visible au centre de documentation à Warneton au mois de septembre prochain.

L'exposition, "Les Ă©glises de Comines-Warneton et des environs dans la tourmente 1914-1918" est accessible du 31 mai au 9 juin inclus, en semaine de 14 Ă  17h et le wek-end de 14 Ă  18h.