Comines : Des diamants pour la famille Dhont-Beele

Vendredi après-midi, Henri Dhont et Jozianne Beele sont passés à l’hôtel de ville pour célébrer leurs noces de diamant. L’échevin Philippe Mouton les a accueillis chaleureusement. Né à Bondue le 16 janvier 1939, le jubilaire a travaillé dans le textile, avant de devenir peintre et vitrier à Halluin. Quant à Jozianne, elle a élevé leurs cinq enfants. La famille se complète à présent de 15 petits-enfants et 5 arrière-petits-enfants.
Les jubilaires se sont mariés à Houthem, le 28 juillet 1962. Après avoir habité 38 ans dans la chaussée de
Wervicq, ils ont déménagé dans l’avenue des Châteaux.

Commenter

Ploegsteert  : L’or pour les époux Clarebout-Fernagut

Vendredi après-midi, l’échevin Philippe Mouton a reçu à l’hôtel de ville de Comines José Clarebout et Agnès Fernagut pour leurs 50 années de vie commune. Tous deux issus du monde agricole de Ploegsteert, ils s’y sont mariés le 13 juillet 1972. Le couple reprend et s’installe alors à la ferme de la jubilaire, sise dans la rue de Ploegsteert ; ce qui n’empêche pas Agnès d’effectuer une carrière complète d’institutrice à l’Institut Notre-Dame, à Comines.

Quatre enfants sont nés de cette union : Philippe, Catherine, Stéphane et Benoît. Huit petits-enfants sont venus agrandir le cercle familial.
Tous deux restent très actifs et ils sillonnent régulièrement la région à vélo.

Commenter

Warneton : Noces d’or de Jean-Pierre Wgeuw et Arlette Vanabelle

Vendredi après-midi, Jean-Pierre Wgeuw et Arlette Vanabelle ont été conviés à l’hôtel de ville de Comines pour célébrer leurs noces d’or. Tous deux issus du monde agricole, ils se sont mariés entre voisins !
Unis à Warneton le 14 juillet 1972, les jubilaires ont repris les exploitations familiales. «  J’ai usé la route du Saint-Yvon », confie Arlette ! « 
Deux enfants sont nés de cette union : Jean-Michel, malheureusement décédé, et Valérie. Trois petits- enfants complètent la famille.
L’échevin Philippe Mouton les a félicités, tout en leur souhaitant encore de longues années ensemble.

Commenter