Ploegsteert : Inauguration officielle du home « Le Sacré Coeur » ce vendredi.

Ce vendredi, après deux années de travaux, on inaugurait officiellement les nouveaux bâtiments du home « Le Sacré-Coeur ». Il faut ici féliciter toutes les personnes qui ont de près ou de loin contribué à la réalisation d’un bâtiment aussi moderne et bien mieux adapté que l’ancien qui devenait vétuste.

Les résidents ont enfin un lieu de vie correct où ils pourront encore passer de bons moments. Enfin, pour le personnel, le nouvel établissement est bien plus fonctionnel et adapté, ils pourront assurer un travail de qualité. Il faut également féliciter le personnel qui a réalisé une permutation rapide et sans soucis.

Un tel ouvrage moderne était plus que nécessaire dans notre village et l’on ne peut que se réjouir de sa réalisation.
L’inauguration a été officialisée en présence de la bourgmestre Alice Leeuwerck, des membres du conseil échevinal et communal, des membres du CPAS, du personnel des homes de l’entité, du personnel du CPAS, des acteurs et sponsors de cette belle réalisation.

Madeleine Deleu, membre du Sacré Quartier, a retracé l’histoire du home depuis sa création avant la première guerre mondiale jusqu’à nos jours. Un historique complet reprenant l’évolution du home depuis sa création par les religieuses jusqu’à ce jour.

Le président du CPAS, Frederic Hallez, très fier de cette réalisation, qui répétons-le, n’a duré finalement que deux ans, a tenu à remercier, et la liste a été longue, ceux et celles qui ont permis la concrétisation de ce projet et son inauguration officielle ce vendredi. Il a en toute fin de discours évoqué les différentes pistes de reconversion de l’ancien bâtiment qui, espérons-le, gardera une fonctionnalité sociale et locale.


Le home « Le Sacré-Coeur » est ouvert à toute et tous ce samedi afin de permettre à la population de le découvrir.

Commenter

Bas-Warneton : Un nouveau comité des fêtes chez les Bas-Mountches.

Lors de sa réunion de décembre, plusieurs membres du comité des fêtes de Warneton et Bas-Warneton ont émis l’envie de séparer les deux comités. C’est désormais chose faite et à partir de ce jour il y aura un comité propre à Bas-Warneton pour les années à venir.
Le nouveau comité de Bas-Warneton aura pour dénomination : Comité des Fêtes  » Les Bas-Mountches  » et aura son siège et secrétariat à Bas-Warneton.
Ce nouveau comité tient tout d’abord à remercier celui de Warneton qui a sauvé les activités à Bas-Warneton pendant un an et demi et nous avons proposé notre aide à Jonathan, Cindy, Philippe, Jocelyne et Sophie s’ils en ont besoin à l’avenir.
Plusieurs activités sont déjà à l’étude mais nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer le  » 1er Apéro du comité  » le dimanche 8 mars à partir de 11h00. Nous organiserons la ducasse de Bas-Warneton les 17-18-19-20 juillet. Plusieurs contacts ont été pris pour vous proposer de nouvelles activités mais nous dévoilerons le programme complet en temps voulu. Un autre projet pour fêter  » La fête des voisins  » est également à l’étude…Wait and see…

Un nouveau logo

Lors de sa première réunion, le nouveau comité a émis le souhait de rafraîchir le logo actuel. Nous avons demandé à  » Morgan Bille Graphic Designer  » de le réaliser pour nous et c’est désormais chose faite. Il garde l’esprit de l’ancien en y incluant le blason du village. Celui-ci sera dévoilé lors de notre apéritif du 8 mars.

De précieux conseillers

Pour se lancer et faire les choses dans les règles, nous nous sommes rapprochés de deux personnes dont l’implication dans la vie de Bas-Warneton n’est plus à prouver. Il s’agit de Michel et André Gobeyn. Ces derniers seront de bons conseils pour l’avenir des festivités du village.
Sachez enfin que le comité est ouvert à toute proposition et à toute personne qui désirerait s’investir dans la vie du village. Vous pouvez prendre contact avec nous via les différentes possibilités proposées dans la section  » A propos « . Nous souhaitons privilégier des personnes de Bas-Warneton mais restons ouverts.

En route pour une nouvelle aventure et à très bientôt chez les Bas-Mountches !

Commenter