Bas-Warneton : L’Oasis a fêté ses 40 ans

A  l’occasion du 40 ème anniversaire de la Maison d’Accueil pour Femmes accompagnées ou non d’Enfants, l’OASIS de Bas-Warneton avait invité sympathisants et partenaires vendredi dernier en la salle communale de Bas-Warneton.

Durant la réception un hommage a été rendu aux sœurs qui ont créé l’Oasis en 1979 par Monsieur Chauvin directeur de la maison d’accueil. Une très belle exposition photo et une vidéo retraçant les activités était accessible au public.

Vers 18 heures, la pièce de théâtre intitulée « Il était trop de fois » interprété par la troupe « Le Théâtre du Copion » a enchanté le public présent.

Commenter

Entité : La grande mobilisation pour la campagne « Cap 48 » a débuté

En Belgique comme en Europe, une personne sur dix est atteinte d’un handicap et une famille sur quatre compte une personne handicapée.
C’est dire si Cap 48 et ses partenaires peut venir en aide à de nombreuses personnes. La récolte de fonds organisée chaque année permet le
financement de différents projets d’associations ayant pour but l’amélioration des conditions de vie des personnes handicapées et des jeunes en difficulté. Cap 48 finance également la recherche médicale sur la Polyarthrite des enfants et des jeunes adultes ainsi que le projet « Ecoles Accessibles ».

Depuis ce week-end et jusqu’au 13 de ce mois et avec la certitude d’agir pour une très bonne cause, le centre de jour « Le Village » propose les post-it de l’opération CAP48. Ils y sont disponibles au prix de 5 euros le petit et 10 euros les grands paquets. La volonté et le dynamisme de cette équipe de vendeurs permettront un plus à cette opération annuelle. L’argent récolté sera intégralement versé sur le compte de « Cap 48 ».

Réservez un bon accueil à ces bénévoles aux grands cœurs … !

Merci pour eux.

Commenter

Ploegsteert : Last post avec la participation du Cercle Dramatique et de la British Torch of Remembrance.

Même s’il n’a lieu qu’une seule fois par mois, le Last Post organisé au Mémorial de Ploegsteert n’en reste pas moins une très belle cérémonie
prisée par un public de plus en plus nombreux. En lisant un texte sur la première guerre mondiale, les membres du Cercle Dramatique ont rendu un vibrant hommage ce soir à tous ces soldats décédés lors de la Première Guerre Mondiale. Un grand moment d’émotion que la lecture de ce texte, un moment de recueillement aussi pour le public présent lors du traditionnel Last Post au Mémorial Britannique. Le British Torch of Remembrance en a fait de même.

Lors de cette cérémonie, des dépôts de gerbes ont été effectués par le Cercle Dramatique Ploegsteertois, Octobre Rose et par les représentants de la British Torch of Remembrance Belgian Branch. Ce Last Post est aussi et surtout un moment de recueillement pour les familles dont un de leurs ancêtres est repris dans la rotonde ploegsteertoise : pour eux cette cérémonie était très impressionnante, très prenante. La lecture de ces textes, les chants de cette chorale, le silence qui y règne, tout cela est incroyable, impensable pour eux venant de si loin.

D’autres photos sur la Facebook de PloegsteertInfo

Commenter

Comines : Les noces de brillant pour Alain et Jeanne

C’est un couple bien sympathique que nous avons rencontré ce dimanche à la l’Hôtel de Ville de Comines  à l’occasion de leurs noces de Brillant. Alain Degroote et Jeanne Selvais étaient bien entourés pour fêter l’événement.

Alain, né à Quesnoy sur Deule le 23 juillet 1936 a travaillé chez Vanrobaeys puis chez Impercraft et ensuite à la blanchisserie du Pont de Nieppe. Alain est un grand sportif, ancien joueur de football du FSM Quesnoy, il était surnommé « Tête d’Or ». Un de ses loisirs préféré est la découpe du bois fait main. Il est également ancien combattant de la guerre d’Algérie – Maroc.

Son épouse, Jeanne Selvais est née à Frelinghien, le 12 avril 1939. Jeanne a travaillé chez Gillet Thaon et chez Flandria aluminium. Elle a été secouriste du travail pendant 26 ans. Elle est également donneuse de sang avec plus de 320 dons. (Bannette d’or)

A savoir qu’Alain et Jeanne ont toujours travaillés en équipe inverse pour s’occuper eux-mêmes de leurs enfants. Ils vivaient ensemble le week-end.

C’est l’adjoint au Maire, Victor Carton qui a uni le couple à Frelinghien le 25 septembre 1959. Alain et Jeanne se sont rencontrés à la foire aux plaisirs à Frelinghien. De leur union sont nés quatre enfants, neuf petits-enfants et quatre arrière-petits-enfants.

A ce couple bien sympathique qui réside à Comines, nous souhaitons encore de nombreuses années de santé et de bonheur.

Commenter