Ploegsteert : Les 20 ans du PCDN !

Cette année le PCDN a 20 ans, et pour cette occasion, il organise une journée de fête.

Voici le programme :

– Dès 9h30, Martin Windels vous guidera dans la Réserve Naturelle Ornithologique de Ploegsteert. Balade nature accessible à tous, quel que soit votre niveau ! Rendez-vous au parking de la RNOP.
– 10h30 : Ouverture des stands : Confection d’abri à hérissons (gratuit – PCDN), confection de nichoirs à coccinelles (gratuit – Adalia), vente de graines et de plantes à petits prix, reconnaissance de plantes en fleur, grimeuse (gratuit), diverses associations telles que Lys-Nature, le Groupe Ornthilogique et naturaliste du Nord (GON), Adalia, Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), Eco-Vie, etc.
– 11h : Adalia vous parlera des nuisibles au jardin et les astuces pour les éliminer de manière naturelle. Salle Horta
– Entre 13h30 et 14h : Le Halot Chêne Vert s’associe cette année avec le PCDN pour vous proposer son Rallye Couleurs d’Automne. Balade pédestre (non guidée) pour découvrir les bois de Ploegsteert en s’amusant, en famille, entre amis ou seul !

Circuit d’environ 6 km (2h – 2h30), quizz, et réponses au quizz autour d’un verre.

Rendez-vous au parking du centre d’interprétation Plugstreet. Pour ceux qui souhaitent profiter des stands et des conférences du matin, un transfert (aller-retour) est prévu en bus à partir de la Briqueterie.

– 14h30 : Vianney Fouquet vous parlera des plantes à favoriser pour un jardin sauvage accueillant pour la faune. Salle Horta.
– 14h30 : Si vous avez raté la balade matinale à la RNOP, il est toujours temps de vous rattraper ! Rendez-vous au parking de la RNOP.

Expositions toute la journée.

Et on termine la journée en beauté avec le nouveau spectacle d’Ecoscénique  » Des Zabeilles et moi ».

Possibilité d’acheter boissons, sandwichs et grignotage sur place.

Commenter

Le Bizet : beau succès pour le repas de l’USC PS de Comines-Warneton

C’est dans la salle du café de la mAison du Peuple au Bizet qu’a eu lieu le repas organisé par l’USC PS de Comines-Warneton. Au menu du jour, un délicieux Moules-Frites qui a ravi plus de 100 participants. Un bon moment, qui a permis de réunir les familles, les sympathisants et de nombreux amis …

Comme l’a fait remarqué David Werquin : la nuit fut courte mais le réveil léger… Quelle belle soirée, Quelle réussite ! Pour une fois, n’ayons pas peur de s’auto congratuler… C’est plus de 100 personnes qui sont venus partager un moment, manger, boire un verre.. Beaucoup plus qu’espéré mais pour moi. La soirée était déjà réussie avant que la salle ne se remplisse. Avoir une équipe qui a organisé de a à z, tout ce repas est un déjà une superbe victoire personnelle. Et la soirée fut à l’image de la préparation magnifique…

Encore toutes nos félicitations à l’équipe pour l’excellent repas et les bons moments !

Commenter

Comines : Noces de Brillant pour Joseph et Marthe.

Le 25 septembre 1954, Joseph Claerbout, natif de Geluveld, épousait Marthe Demulier, une jeune fille d’Ypres. Comme c’était l’usage, c’est à la commune de Bas-Warneton que le mariage a été célébré par le bourgmestre de l’époque Oscar Loraine. De cette union sont nés trois enfants, Ghislain,  André et Marc. Depuis la famille s’est agrandie avec l’arrivée d’une petite fille, Céline et deux arrière-petits-enfants, Yannis et Anaë.

Marthe est née en 1935 et est issue d’une famille d’agriculteurs. Elle a eu deux frères et deux sœurs. Joseph est né en 1930 et également issu d’une famille d’agriculteur il a un frère et une sœur. Elle a suivi pendant son adolescence des cours à l’institut Notre-Dame à Comines, avec comme option la cuisine ce qui ravira toute la famille et son entourage par la suite.

Joseph, de son côté, néerlandophone au départ, est également venu à Comines au Collège Saint-Henri pour y apprendre le français avant de se perfectionner ailleurs en agronomie et de faire ensuite son service militaire.

Ils se sont rencontrés en 1952 à Ypres. Marthe devait rendre visite à une tante religieuse. Après la courte visite à sa tante, elle s’est rendue au lieu encore bien connu à Ypres « l’ilôt ou ‘teilandje’ ou elle a rencontré Joseph. C’est surtout lors du réveillon de 1953 organisé par le Cercle Catholique de Comines que leur relation a pris une tournure officielle et ils se marièrent le 25 septembre 1954.

Ensemble, ils ont repris l’exploitation agricole des parents de Marthe à Bas-Warneton. Ils se sont spécialisés dans l’élevage de bétail et la culture. Après une vie active bien remplie, ils ont cessé leur activité en 1991 pour passer une retraite méritée dans leur maison à Warneton. Leurs principaux hobbies actuels sont le jardin, les promenades, la lecture, la télé et surtout les jeux de cartes avec les amis du club.

Toutes nos félicitations.

Commenter

Comines : Noces d’or pour Anita et François .

Le 20 septembre 1969, François Waerenburgh, natif de Wervik, épousait Anita Van Laere, une jeune fille d’Enghien. Comme c’était l’usage, c’est à la commune de Comines que le mariage a été célébré par le bourgmestre de l’époque Daniel Pieters. De cette union sont nés deux enfants, Michaël et Laurence. Depuis la famille s’est agrandie avec l’arrivée de quatre petits-enfants : Florent, Simon, Alain et Louise.

Anita a vécu à la gendarmerie de Comines avec sa soeur Rosie puisque leur papa était à l’époque gendarme de la commune. A douze ans, elle a quitté Comines pour faire des études d’institutrice à l’école normale de Dendermonde. Elle a entamé sa carrière d’institutrice primaire et maternelle en parcourant l’entité de Comines-Warneton, du Bizet à Houthem, pour de fixer à l’école Saint-Henri du Godshuis ou elle termine sa carrière.

François, est originaire de Comines, ses parents tenaient un magasin de chaussures à Comines qui s’appelait « WaerenShoes ». La papa était cordonnier et orthopédiste. Il a fait des études de commerce au Collège Saint-Henri de Comines. Après son service militaire, il a commencé à travailler à Bruxelles en tant que rédacteur au Ministère.

Mais le club des jeunes lui manque et finalement, il reviendra plus tard sur Comines ou il est engagé en tant que surveillant éducateur au Collège Technique Saint-Joseph. Appréciant les chiffres et la comptabilité, il y termine sa carrière en tant qu’économe.

Anita et François se rencontre au Club des Jeunes de Comines. Ils ont aussi la passion commune pour le volley.

Le couple est un exemple de complicité. Ils se sont toujours impliqués activement dans la vie de la paroisse en prenant en charge l’organisation de la fête des missionnaires chaque année en octobre, François étant le comptable de la paroisse, Anita en fleurissant la chapelle des cinq Chemins en vue des célébrations eucharistiques. De même qu’ils ont fait partie de la Chorale Diapason dirigée par Johan Vandereecken.

Ils aiment également voyager ensemble et découvrir de nouvelle culture, comme la Grèce et l’Egypte.

Ce qui a toujours réuni Anita et François c’est la passion commune pour les jeux de cartes avec les amis et la passion du Scrabble.

Toutes nos félicitations.

Commenter