Saint-Yvon : Pose de la stèle à la mémoire du soldat Frederick Foskett

Plus de nonante ans après le premier conflit mondial qui a fait tant de disparus, les archéologues locaux mettent à jour de temps à autres quelques vestiges de cette période pas si lointaine que cela.
Lors de fouilles, il arrive aussi parfois que des dépouilles de soldats soient trouvées, vient alors le difficile et important moment de leur exhumation de l’endroit où ils reposaient depuis de nombreuses années vers un lieu de mémoire bien mérité. C’est ce qui s’est passé ce jeudi 16 avril 2015. Les soldats britanniques découverts en 2008 et 2010 ont été enterrés avec les honneurs militaires au Prowse Point Cemetery en haut de la hutte au Saint-Yvon

En 2008, lors de fouilles dans l’entité l’équipe d’archéologues de la Société d’Histoire de Comines-Warneton composée d’Emmanuel Bril , de Patrick Roelens, de Philippe Roelens et de Jean-Michel Van Elslande avait découvert le corps d’un soldat britannique de la première guerre mondiale.

En 2010, l’équipe d’archéologues reprenait la direction du lieu où avait été découvert le premier corps afin d’exhumer les autres soldats présents. Au total six corps alignés avaient été découverts en enfilade. Les résultats de ces fouilles ont été confiés à la CWGC qui a mené une enquête afin de pouvoir identifier ces soldats sur base de l’ADN. Après de nombreux tests ADN, les responsables des régiments ont certifié que tout avait été fait afin de retrouver les familles suite aux informations des régimentaires de l’époque qui se trouvaient dans le secteur, mais que, hélas, aucune identification n’a pu être réalisée. L’ADN n’a donné aucun résultat, on ne peut donc pas encore identifier les six soldats qui ont reçu une sépulture.
Grâce au titre d’épaule retrouvé sur certains d’entre eux leur régiment a pu être identifié. Deux d’entre eux sont du régiment The Lancashire Fusiliers et deux autres du régiment The King’s Own Royal Lancaster.

Quelques années plus tard, c’est le gouvernement britannique qui reprend les recherches et grâce à l’ADN permet l’identification de l’un des soldats.
Ainsi, le soldat Frederick Foskett du 2eme Battaillon des Lancashire Fusiliers a pu être identifier. En ce jeudi 2 mai 2019 à 11h, la stèle du soldat Foskett a été officiellement dévoilée en présence de la famille lors de la cérémonie présidée par le révèrent Stuart Richards CF, chapelain du 1er Battaillon du Royal Regiment des Fusiliers.

Frederick Foskett est né à Londres en 1888, fils de Charles Foslett et de Mary Ann Faulkner, il est l’un de leur six enfants. Frère de Charles, Elise, Dorothy, Harriet and Béatrice, il était âgé de 27 ans lorsqu’il a été tué le 18 octobre 1914 au Touquet. La stèle a été inaugurée ce jeudi en présence de son petit neveu Colin et de la famille.

D’autres photos sur le facebook de Ploegsteert Info

Commenter